Toulouse 13 février 2012. La fin du monde automobile approche.

Publié le 7 Février 2012

tramoue-copie-1.jpg

Tramoue2.jpg

Rejoignez "Toulouse panique sur le périphérique"

 

 

Pierre Cohen a concédé que la concomitance des chantiers risquaient de déplaire aux riverains et aux automobilistes. "On va entendre parler du pays", a-t-il dit à quelques journalistes. Mais il a affirmé sa détermination à réduire la place de la voiture en ville. (Le Parisien)

Rédigé par Pino

Publié dans #Les conseils de bison buté

Commenter cet article

Cat 07/02/2012


Ben quoi, pourquoi se plaindre !


 


Nous nous déplacerons en mode doux : patinette, vélo, pattins à roulette, pedibus... Toulouse deviendra sportive ou ne deviendra pas !


 


Et puis les pauvres n'ont pas de voiture, c'est bien connu. C'est pourquoi, désormais, lorsqu'on construit chez nous, on supprime 20% de parkings correspondant aux 20% de logements sociaux.


 


Quant aux autres parkings ou places de stationnement, puisqu'il n'y aura plus de voitures, pourquoi voudriez-vous qu'on en construise ? C.Q.F.D...


Question logique, ça se tient, mais seulement sur ce plan là.


Question bon sens... mais ce que je dis... !!!

Pino 07/02/2012


2012, le novlangue socialiste est devenu la langue officielle à Toulouse. La pensée est l'ultime ressource dont le toulousain dispose pour exercer sa liberté.